découverte destinations

08 janvier 2019

Ajaccio la ville pour des vacances que peut-être vous ne connaissez pas

 

Ajaccio

Capitale de la Corse et de la Corse du Sud, est située sur la côte ouest de l'île et son port est ouvert sur la Méditerranée. Lieu de naissance de Napoléon Bonaporte, l’une des plus belles villes de Corse, un site unique, car situé dans un golfe surplombant la mer, avec en toile de fond des montagnes enneigées jusqu’au printemps. À cela s’ajoutent les couleurs vives, la lumière intense découverte par Henri Matisse, parmi de nombreux autres artistes et écrivains, environ 300 jours de soleil par an, la richesse de son patrimoine et ses longues plages aux eaux cristallines où ils peuvent se baigner jusqu’à l’automne. 

Ajaccio possède un aéroport international qui arrive tous les jours en provenance de différentes villes d’Europe. Pour venir d’Espagne en avion, il est nécessaire de faire une escale à Paris ou dans une ville de Provence, de la Côte d'Azur, de Marseille ou de Nice. Il est également possible de voyager en voiture en Provence et de prendre un ferry.

En plus de cela, la ville regorge d'endroits rappelant l'empereur Napoléon Bonaparte: le musée national de la maison de Bonaparte, la chapelle impériale, la salle napoléonienne, dans la municipalité, une sculpture et des rues en son honneur ... qui rejoignent la charme de la vieille ville, de la cathédrale Renaissance, du musée Fesch, de la citadelle du XVIe siècle, ...

Et logiquement, l'ambiance de la ville, l'art de vivre à l'ajaccienne qui se répand chez le visiteur et qui se manifeste sur les marchés habituels avec des produits locaux de Corse ou au marché aux puces, où vous pouvez acheter des objets uniques d'occasion.

Une des nombreuses activités que vous ne pouvez pas manquer est la navigation en catamaran après le coucher du soleil sur la côte d'Ajaccio. Si vous préférez un autre type de bateau, vous pouvez naviguer sur un catamaran. Il existe des agences de location de bateaux une grande variété et profitez de la nuit de l’indispensable coucher de soleil sur les îles Sanguinaires, où le soleil semble saigner, d’où son nom, puis la vie nocturne animée des rues et des places de cette ville magique.

À la mi-août, on célèbre les festivités napoléoniennes, un grand défilé, des foires et des liturgies commémoratives en l'honneur de Napoléon.

À côté de la citadelle se trouve l'église Saint-Erasme, patronne des pêcheurs, sa décoration est ornée de maquettes de navires et la cathédrale (1593) dans laquelle ils ont baptisé Napoléon. Dans le musée de Fesch, vous pouvez trouver des compilations avec de nombreuses œuvres de Boticelli, Bellini et Titien, offertes par le cardinal Fesch, oncle de Napoléon.

D'autre part, ne manquez pas une collation sur la terrasse de l'un de ses nombreux cafés. Il est conseillé d'essayer le poisson et les produits locaux sur les marchés: saucisses de montagne, fromages de chèvre et de brebis des chèques Gravona et Taravo, chou à la bette à carde, quenelles à la citrouille, "ambrucciate" brocciu - fromage de chèvre - au citron) arrosé de vins.

 

 

 

 

Posté par Raxannem à 15:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]